home Tourisme en France - Par la carteTourisme thématique en FranceCartes des départements français home

MONDE

Offices de Tourisme

Cartes

Guides

 FRANCE

Offices de Tourisme

Tourisme à Thème

Cartes

ANNUAIRES

Carnets de Voyages

Compagnies Aériennes

Aéroports

Voyagistes

Pros du tourisme

VOYAGES

Comparateur

Billets d'Avion

V-SNCF

Eurostar & Thalys

Ferries

Séjours

Croisières

Hôtels

Locations

Campings

Voitures

IMAGES

VidéOzone

PRATIQUE

Cartes & Plans

Fuseaux Horaires

Ambassades

Téléphoner

Visas

Devises

Fnac & Amazon

warning

REFERENCEMENT

bullet circle Offices de tourisme bullet circle Vidéos

Cartes touristiques de la Ville de Paris, 75 - Géographie, climat, économie et tourisme

Cette carte en couleur du département de Ville de Paris, (75), préfecture Paris, en région Ile de France inclut les limites administratives de premier niveau, les principales villes et chefs-lieux de cantons, les autoroutes et routes nationales (existantes et en construction), les routes départementales principales, les fleuves et rivières, le relief (jusqu'à 7 niveaux selon les espaces représentés) et le cadrage géographique par rapport à ses espaces voisins.

Paris (prononcé [pa?i] ) est la ville la plus peuplée et la capitale de la France, chef-lieu de la région Île-de-France et unique commune-département du pays. Elle se situe sur une boucle de la Seine, au centre du Bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en amont, et de l’Oise et de la Seine en aval. Ses habitants s’appellent les Parisiens.

  Carte de situation géographique de la Ville de Paris, 75

Carte

  Boutique des cartes géographiques et touristiques de la Ville de Paris, 75

  Plan de ville et images satellite de la Ville de Paris, 75

Annonceur

Pêche de la carpe - Ville de Paris (75) - PowerCarp



  Fiche de présentation du département de la Ville de Paris, 75  

Blason

Paris, capitale de la France, chef-lieu de la Région Île-de-France, située dans le nord du pays, au cœur du Bassin parisien, sur la Seine.


Superficie 105,40 km²

RELIEF de la Ville de Paris, 75

Paris est située dans un bassin sédimentaire de faible altitude, au cœur d’une des régions agricoles les plus riches d’Europe. À l’intérieur de la ville, l’altitude augmente sensiblement depuis les rives de la Seine (25 m) jusqu’aux basses collines alentours. Le point culminant de la capitale est le sommet de la butte Montmartre (129 m). La hauteur des immeubles du centre ayant été longtemps limitée à 20 m, soit environ six étages, l’ensemble des constructions est assez homogène. À l’exception de la tour Montparnasse, les grandes tours se localisent principalement dans quelques quartiers récents des arrondissements périphériques (XIIIe, XVe, XIXe, XXe). Ville dense et fortement encombrée depuis le Moyen Âge, Paris est « aérée » au milieu du xixe siècle, selon les plans du baron Georges Haussmann, par de larges avenues et des jardins. Cependant, les espaces verts y demeurent rares (comparés aux autres grandes métropoles, comme Londres ou New York) : jardin du Luxembourg, parc Montsouris, Jardin des Plantes (ancien Jardin des plantes médicinales, voir Muséum national d’histoire naturelle), jardin des Tuileries, parc Monceau et parc des Buttes-Chaumont. À la périphérie de la ville se trouvent le Jardin d’Acclimatation avec son parc d’attractions pour enfants et son zoo, les lacs et le Pré Catelan du bois de Boulogne, et le Parc floral du bois de Vincennes. Avec près de 10 millions d’habitants (en 2005), la métropole parisienne concentre plus de 16 p. 100 de la population du pays, soit un écart considérable avec les autres agglomérations françaises (en 2005, Lyon, deuxième ville de France, compte 1,45 million d’habitant et ne représente donc que 2,41 p. 100 de la population nationale). Paris est en outre une ville très cosmopolite : la part d’étrangers (travailleurs immigrés, étudiants, réfugiés politiques, personnels d’ambassades) s’élève à environ 11,5 p. 100 de la population totale de la ville (en 2004).

 

HYDROGRAPHIE de la Ville de Paris, 75

De forme à peu près circulaire, Paris est traversée par la Seine, qui pénètre dans la ville par le sud-est, fait une boucle vers le nord et s’éloigne par le sud-ouest. C’est au milieu de ce fleuve que s’est établi le premier village, sur l’île de la Cité, celle-ci permettant de franchir aisément la rivière (site de gué) tout en assurant un refuge efficace (site de défense). L’urbanisation s’est opérée par la suite, à l’époque romaine, un peu à l’écart de la Seine, sur les hauteurs de la montagne Sainte-Geneviève (rive gauche). Elle s’est poursuivie au Moyen Âge sur la rive droite en partie marécageuse (place de Grève de l’Hôtel de Ville et quartier du Marais) et sur l’ensemble de la rive gauche (Quartier latin). Cette progression se traduit dans le paysage urbain par les traces des enceintes successives qui ont été dressées : la muraille gallo-romaine (v. 276) autour de l’île de la Cité, l’enceinte de Philippe Auguste (1180 à 1210), le rempart de Charles V (fin du xive siècle), le rempart de Louis XIII (xvie siècle), le mur des Fermiers généraux (1784-1791) et les fortifications de Thiers (1841-1845).

 

HISTOIRE de la Ville de Paris, 75

Néanmoins, malgré l’extension et les modifications considérables de la ville depuis le Moyen Âge, Paris conserve aujourd’hui les traces des trois fonctions d’origine sur lesquelles s’organisait la cité médiévale : commerce sur la rive droite, pouvoir central dans l’île, université sur la rive gauche. Les vingt arrondissements de Paris s’organisent en « escargot » : autour du Ier arrondissement s’enroulent en effet les dix-neuf autres, dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

ECONOMIE de la Ville de Paris, 75

L’agglomération parisienne est marquée par une forte différenciation socio-économique entre l’est et l’ouest. Les « beaux quartiers » du centre et leur prolongement immédiat vers l’ouest et le sud-ouest (Neuilly-sur-Seine, la Défense, Saint-Cloud, Rueil-Malmaison, Versailles, etc.) concentrent les activités tertiaires supérieures (quartiers d’affaires, ministères, ambassades) et les catégories sociales les plus aisées (quartiers résidentiels bourgeois, immeubles cossus, magasins de luxe). Ils s’opposent aux secteurs périphériques du nord et de l’est de la capitale, plus densément peuplés, plus populaires et plus cosmopolites, correspondant aux anciens quartiers ouvriers parisiens et aux banlieues industrielles. Dans les années 1980, une politique de restructuration et de rééquilibrage est entreprise. À Paris, elle passe par une tertiarisation massive et par la rénovation des quartiers orientaux (multiplication des bureaux et des immeubles de standing), ainsi que par l’implantation de nouveaux pôles de développement. C’est le cas du parc de la Villette (Cité de la musique, Cité des sciences et de l’industrie) dans le nord-est de la ville, et des quartiers proches de la Seine, dans le sud-est (Bastille, Bercy, Paris-Rive-Gauche), devenus le lieu privilégié des grandes réalisations d’édifices publics : Opéra de Paris Bastille, palais omnisports Paris-Bercy (POPB), ministère de l’Économie et des Finances, bibliothèque François-Mitterrand (voir Bibliothèque nationale de France). Ce rééquilibrage s’exerce aussi de manière plus large au niveau de la région Île-de-France, où plusieurs pôles d’urbanisation et d’activités sont réalisés à partir des années 1960.

 

TOURISME de la Ville de Paris, 75

Les vingt arrondissements de Paris s’organisent en « escargot » : autour du Ier arrondissement s’enroulent en effet les dix-neuf autres, dans le sens des aiguilles d’une montre. Sur la rive droite, la grève était propice à l’embarquement et au débarquement des marchandises transportées sur le fleuve. C’est là que se développa la ville commerçante (ports, ruelles, marché, artisanat), et que siégèrent, dès le Moyen Âge, les différentes corporations de métiers. Nombre de rues portent encore le nom de ces anciennes activités : rue de la Ferronnerie, de la Verrerie, etc. Au centre se trouvent le quartier des Halles (forum des Halles, église de Saint-Eustache) et le plateau Beaubourg (Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou, 1977 ; fontaine Stravinski) ; l’Hôtel de Ville et la place du Châtelet (théâtres du Châtelet et de la Ville, tour Saint-Jacques). Après l’île de la Cité, c’est l’un des quartiers les plus anciens de Paris. Au centre-est s’étend le Marais avec ses hôtels particuliers : hôtels de Sens, de Sully, de Soubise (Archives nationales), hôtel Salé (xviie siècle) qui abrite le musée Picasso (1985) ou encore l’hôtel Carnavalet. Non loin se trouve la place des Vosges, la plus ancienne place monumentale de Paris. Elle fut créée sur ordre du roi Henri IV au début du xviie siècle et devint un centre d’élégance, de divertissements et de rendez-vous pour les duellistes. À l’est se situent les anciens quartiers ouvriers, à proximité de la place de la Bastille (colonne de Juillet, Opéra de Paris Bastille) ; la place de la République ; la place de la Nation ; le cimetière du Père-Lachaise ; les quartiers de Ménilmontant et de Belleville ; la place des Fêtes. Au sud-est, les quartiers de la gare de Lyon et de Bercy se prolongent jusqu’au bois de Vincennes (zoo, parc floral).

 

CULTURE de la Ville de Paris, 75

La rive gauche est, encore aujourd’hui, plutôt dévolue aux activités intellectuelles, avec ses lycées, ses universités et ses maisons d’édition.

  Vacances en Ville de Paris - Paris - Réservez votre voyage maintenant !

  SNCF

  Eurostar

  Thalys

  Ferry

  Séjours

  Croisières

  Hôtels

  Locations

  Campings

  Comparateur

  Vidéos voyage de la Ville de Paris, 75

Paris : Le guide complet pour visiter la ville - documentaire tourisme

WEBTV Paris : Le guide complet pour visiter la ville - documentaire tourisme

Visitez tous les quartiers de Paris comme jamais vous n'auriez espéré le faire. Vous n'aurez plus qu'une envie: visiter Paris ! - - Retrouvez tous nos documentaires français et complet sur http://www.imineo.com

fr  Publiée le 13-09-2013 par imineo Documentaires

 arrow 56 min 24 sec - Vue 181467 fois

Like  709 personnes ont aimé ce contenu - Like  37 n'ont pas aimé ce contenu

Plus de vidéos tourisme Ville de Paris

  DVD, CD, guides touristiques et livres de la Ville de Paris, 75

DVD Paris, la visite


Une visite privée de la Ville Lumière, sous forme de déclaration d'amour chantée par Trénet, Piaf, Gainsbourg... Il est cinq heures, Paris s'éveille... au pied du Sacré-Coeur, en haut de la butte Montmartre, la visite commence. Une journée pour parcourir vingt siècles d'histoire, pour rencontrer ceux qui ont bâti et imaginé Paris - rois, poètes, écrivains, architectes -, pour redécouvrir les lieux célèbres (Notre-Dame, l'Opéra, la Tour Eiffel, Beaubourg), ou se laisser aller au romantisme des quartiers et jardins d'un Paris plus secret... Avec : Bernard Giraudeau Réalisateur : François Margolin

Livre Le guide du promeneur de Paris : 20 itinéraires de charme par rues, cours et jardins


Où l'on s'égare dans le dédale des cités, villas et impasses entourant l'îlot de "La Campagne à Paris". Où l'on observe la disposition en étoile des rues de Normandie, de Bretagne, de Poitou... qui devaient converger en une majestueuse "place de France", voulue par Henri IV et jamais réalisée, le couteau de Ravaillac en ayant décidé autrement. Où l'on découvre les constructions Art nouveau d'Hector Guimard parsemant le quartier d'Auteuil : Castel Béranger, hôtel Mezzara, ensemble de la rue Agar... Où l'on remarque, rue Geoffroy-Saint-Hilaire, les ultimes vestiges du grand marché aux chevaux de Paris. Où l'on s'imprègne du souvenir de George Sand, de Frédéric Chopin, d'Ary Scheffer et de Gustave Moreau, baignant le quartier de la Nouvelle Athènes. Où l'on admire, aux alentours du parc Monceau, les hôtels des Pereire, Rothschild, Camondo et Menier, grands banquiers et industriels du Second Empire. Paris s'offre volontiers à qui prend le temps d'y flâner. Il suffit bien souvent de s'aventurer dans une ruelle inconnue ou de pousser une porte pour faire des découvertes. Chemin faisant, un monument, le nom d'une rue, la forme d'une impasse ajoutent au plaisir de la promenade celui de se voir révéler l'histoire des lieux. Fredo Popmann (Auteur)

Plus de guides touristiques, cartes, CD, DVD et livres,... dans la médiathèque



Comparateur vols et voyages

PROMOS FLASH