home Tourisme en France - Par la carteTourisme thématique en FranceCartes des départements français home

MONDE

Offices de Tourisme

Cartes

Guides

 FRANCE

Offices de Tourisme

Tourisme à Thème

Cartes

ANNUAIRES

Carnets de Voyages

Compagnies Aériennes

Aéroports

Voyagistes

Pros du tourisme

VOYAGES

Comparateur

Billets d'Avion

V-SNCF

Eurostar & Thalys

Ferries

Séjours

Croisières

Hôtels

Locations

Campings

Voitures

IMAGES

VidéOzone

PRATIQUE

Cartes & Plans

Fuseaux Horaires

Ambassades

Téléphoner

Visas

Devises

Fnac & Amazon

warning

REFERENCEMENT

bullet circle Offices de tourisme bullet circle Vidéos

Cartes touristiques de Mayotte, 976 - Géographie, climat, économie et tourisme

Cette carte en couleur du département de Mayotte, (976), préfecture Mamoudzou, en région DOM TOM inclut les limites administratives de premier niveau, les principales villes et chefs-lieux de cantons, les autoroutes et routes nationales (existantes et en construction), les routes départementales principales, les fleuves et rivières, le relief (jusqu'à 7 niveaux selon les espaces représentés) et le cadrage géographique par rapport à ses espaces voisins.

Mayotte, collectivité d’outre-mer appartenant à la France d’outre-mer, archipel de l’océan Indien situé à mi-chemin entre Madagascar et le continent africain, au nord du canal de Mozambique et à l’extrémité sud-est de l’archipel des Comores.

  Carte de situation géographique de Mayotte, 976

Carte

  Boutique des cartes géographiques et touristiques de Mayotte, 976

  Plan de ville et images satellite de Mayotte, 976

Annonceur



  Fiche de présentation du département de Mayotte, 976  

Blason

Les villes principales de Mayotte sont Dzaoudzi (capitale de la collectivité, située sur Petite-Terre) et Mamoudzou (le centre économique de l’archipel, sur Grande-Terre). Les habitants sont presque tous de religion musulmane.


Superficie : 374 km2 ; population (2008) : 216 306 habitants ; densité de population (2008) : 578 habitants / km2.

RELIEF de Mayotte, 976

L’archipel de Mayotte est composé de deux îles principales (Grande-Terre et Petite-Terre), entourées de nombreux îlots. Le relief est un exemple de construction volcanique démantelée par l’érosion ; la côte, découpée, est constituée de falaises précédées par un récif-barrière.

 

CLIMAT de Mayotte, 976

Le climat de Mayotte est tropical, chaud, humide et maritime. Saison sèche de mai à octobre et saison chaude de novembre à avril, correspondant à la saison des pluies. Il pleut régulièrement à la mi-octobre pendant une ou deux semaines (pluie des mangues). Les variations de températures à Mayotte sont faibles au cours de l'année. Les précipitations sont abondantes (1500 mm) pendant la saison des pluies de décembre à mars. Mayotte est sur la route des dépressions tropicales et des cyclones. Cependant, protégée par Madagascar, il est rare que les cyclones soient aussi dévastateurs qu'à Madagascar. Il fait jour de 5 heures à 19 heures en été et de 6 heures à 18 heures en hiver. La meilleure saison est de Avril à septembre.

 

HISTOIRE de Mayotte, 976

L’histoire de Mayotte est en grande partie celle des autres îles des Comores. Vraisemblablement peuplé par des Antalaotres (« peuple de la mer » venu d’Afrique), l’archipel est islamisé à partir du xiie siècle par les Arabes, puis intégré au grand commerce swahili entre la côte orientale de l’Afrique, le Proche-Orient et l’Orient. Au début du xvie siècle, des Perses de Chiraz, établis à Zanzibar et sur la côte africaine, s’installent dans l’archipel, où ils nouent des alliances avec les chefs locaux et forment peu à peu des sultanats. Les premiers Européens, des Portugais, abordent les îles à la même époque, certains d’entre eux offrant leurs services comme pirates aux sultans, qui ne cessent de batailler entre eux et dont les territoires sont exposés aux raids des pirates malgaches. La France occupe Mayotte en 1841 et l’établit en protectorat en 1843. Après plusieurs décennies de rivalités franco-britanniques, les deux pays parviennent à un accord en 1890, les Comores revenant à la France et Zanzibar au Royaume-Uni. En 1904, les autres îles des Comores sont rattachées à Mayotte ; un décret de 1908, confirmé par une loi de 1912, réunit l’ensemble à Madagascar. En 1946, les Comores sont séparés de Madagascar et reviennent directement à la France. Un régime d’autonomie interne est mis en place en 1961. En 1966, la capitale de l’archipel est transférée de l’îlot de Dzaoudzi, près de Mayotte, à Moroni, dans l’île de la Grande Comore. Le 22 décembre 1974, à la différence du reste des Comores, Mayotte se prononce par référendum pour son maintien au sein de la République française. Un nouveau référendum, organisé uniquement à Mayotte le 8 février 1976, donne 99,4 p. 100 de « oui », et l’île devient à la fin de la même année une collectivité territoriale à caractère départemental. Une résolution votée par l’Organisation des Nations unies en 1982 pour son rattachement à la république des Comores demeure sans effet.

 

ECONOMIE de Mayotte, 976

Le tourisme, la pêche (2 378 t en 2005) et les cultures de vanille, d’ylang-ylang et de café constituent les principales ressources économiques de Mayotte. Le maintien de l’aide française après le référendum de 1976 a contribué à creuser l’écart économique avec les autres îles des Comores.

 

TOURISME de Mayotte, 976

Pour les marchands arabes et Sindbad le marin c’étaient les « Îles de la lune » ou Djazaïr al Qamar, francisées en « Comores ». Une lune qui symbolisait pour eux la douceur et la beauté, deux mots qui caractérisent parfaitement ces îles alanguies entre Équateur et Capricorne, à la végétation tropicale, aux plages coralliennes, aux parfums de cannelle, de girofle, de vanille et d'ilang-ilang, qui leur ont valu leur second nom d'« Îles des Parfums ».

 

CULTURE de Mayotte, 976

En juillet 2000, les habitants de Mayotte approuvent par un nouveau référendum un accord conclu le 27 janvier 2000 à Paris entre le gouvernement français et les responsables politiques de l’île, qui prévoit la transformation de Mayotte en collectivité départementale, par le biais d’un projet de loi statutaire. Le « oui » recueille une majorité de 73 p. 100 des voix. L’accord du 27 janvier prévoit également plusieurs mesures de développement de l’île dans les domaines judiciaire, social et économique. Le projet de loi est approuvé en première lecture à l’Assemblée nationale en avril 2001. En juillet 2003, conformément à la loi de programme pour l’outre-mer, Mayotte devient une collectivité d’outre-mer.

  Vacances en Mayotte - Mamoudzou - Réservez votre voyage maintenant !

  SNCF

  Eurostar

  Thalys

  Ferry

  Séjours

  Croisières

  Hôtels

  Locations

  Campings

  Comparateur

  Vidéos voyage de Mayotte, 976

Destination MAYOTTE

WEBTV Destination MAYOTTE

Vidéo de l'office du tourisme (CDT Mayotte)

fr  Publiée le 11-02-2013 par Aéroport Marseille Provence

 arrow 4 min 28 sec - Vue 1622 fois

Like  6 personnes ont aimé ce contenu - Like  1 n'ont pas aimé ce contenu

Plus de vidéos tourisme Mayotte

  DVD, CD, guides touristiques et livres de Mayotte, 976

DVD L'Océan Indien : Rodrigues, Mayotte, Madagascar et la Réunion


L'océan indien, d'une superficie de 75 millions de km2, compte plusieurs îles de charme : L'île mauricienne de Rodrigues, dans l'archipel des Mascareignes. En grande majorité créoles, presque tous catholiques, les habitants vivent principalement de la pêche. L'archipel de Mayotte, situé à l'entrée nord du canal du Mozambique, possède l'un des plus riches lagons du monde, véritable aquarium naturel de 1000 m2. Madagascar est l'une des plus grandes îles de l'océan indien. Le canal des Pangalanes, autoroute fluviale, permet de traverser de nombreux villages traditionnels. L'île de la Réunion est le paradis des amoureux de la nature avec ses paysages et sa flore variés. Passage à Saint-Denis, puis dans les terres à Salazie, qui, avec 1000 km de sentiers balisés, constitue la destination idéale pour la randonnée. Ce reportage permet de découvrir ces îles et leurs possibilités touristiques, grâce notamment aux interviews de visiteurs et d'habitants. Réalisateur : Pascal Hendrick

Livre Mayotte en 200 questions-réponses


Perdue dans le canal du Mozambique, française depuis 1841, longtemps délaissée par la métropole, Mayotte commence à faire parler d'elle. Après avoir refusé l'indépendance, elle est en passe de devenir le 101e département de la République, le seul à majorité musulmane. Îlot de prospérité relative au milieu d'un océan de misère, Mayotte l'africaine frappe à la porte de l'Europe. Dans le même temps, elle fait la une d'une certaine actualité en raison des problèmes liés à l'ampleur d'une immigration clandestine incontrôlée. Il n'est donc pas surprenant que l'on se pose nombre de questions sur l'île aux parfums également surnommée l'île au lagon. D'où viennent les Mahorais ? Quelles langues parlent-ils ? Pourquoi rendent-ils un culte aux djinns tout en priant à la mosquée ? Qu'est-ce qu'un cadi ? Qu'est venue faire la France dans ce confetti ? Pourquoi les Mahorais veulent-ils rester français ? Que veut dire ylang-ylang ? Et tant d'autres questions qu'un livre ne saurait épuiser. Nous en avons sélectionné 200 afin de tenter de donner un aperçu aussi complet que possible des multiples facettes de cette île attachante qui pourrait tout aussi bien s'appeler l'île aux sourires tant sa population est accueillante au visiteur. de Marie Céline Moatty (Auteur), Yves Moatty (Auteur), Ahamed Attoumani Douchina (Préface)

Plus de guides touristiques, cartes, CD, DVD et livres,... dans la médiathèque



Comparateur vols et voyages

PROMOS FLASH