home Offices de tourisme étrangersCartes des paysGuides des pays home

MONDE

Offices de Tourisme

Cartes

Guides

 FRANCE

Offices de Tourisme

Tourisme à Thème

Cartes

ANNUAIRES

Carnets de Voyages

Compagnies Aériennes

Aéroports

Voyagistes

Pros du tourisme

VOYAGES

Comparateur

Billets d'Avion

V-SNCF

Eurostar & Thalys

Ferries

Séjours

Croisières

Hôtels

Locations

Campings

Voitures

IMAGES

VidéOzone

PRATIQUE

Cartes & Plans

Fuseaux Horaires

Ambassades

Téléphoner

Visas

Devises

Fnac & Amazon

warning

REFERENCEMENT

bullet circle Offices de Tourisme bullet circle Guide bullet circle Vidéos

 Carte géographique et touristique de Tuvalu - Plan et vue satellite de Tuvalu

Drapeau de Tuvalu

Tuvalu, pays d’Océanie appartenant à la Polynésie et situé dans l’océan Pacifique est l’un des plus petits pays au monde. C’est un archipel composé de 9 atolls (des anneaux de récifs coralliens entourant une étendue d’eau appelée lagon) de basse altitude. Le climat est de type tropical, chaud et humide. La plupart des Tuvaluans sont d’origine polynésienne. La principale religion est le protestantisme. Près de la moitié des habitants de Tuvalu vit à Funafuti, l’atoll principal. Les ressources naturelles et minières de Tuvalu sont très faibles. L’agriculture (notamment la noix de coco et le coprah), la pêche et l’élevage sont les principales activités économiques du pays, qui dépend pour une large part des devises fournies par les Tuvaluans vivant à l’étranger. Ancienne colonie britannique portant le nom d’îles Ellice, Tuvalu est indépendant depuis 1978. Le pays est membre du Commonwealth. Officiellement, le pouvoir exécutif est détenu par la reine d’Angleterre, représentée sur place par un gouverneur général ; dans la pratique, ce pouvoir est assuré par un Premier ministre, désigné par le Parlement.

Cette carte simplifiée de Tuvalu inclut la capitale Vaiaku village, Province de Funafuti et les grandes villes, les fleuves et rivières, les éventuels lacs, mers intérieures et iles. La carte présente le cadrage géographique permettant de situer Tuvalu par rapport à ses espaces voisins, notamment les frontières avec les pays limitrophes ce qui permet une représentation succincte du contexte géopolitique. La carte, qui inclut le drapeau national, comporte un repère d'échelle en km permettant d'évaluer les distances entre les principales villes et de mesurer l'étendue de frontières.

Pour plus de détails (carte en relief, réseau routier, image satellite et plan des villes), voir la carte Google Maps ci-dessous

 Carte de situation géographique de Tuvalu

 Carte de Tuvalu

 Boutique des cartes géographiques et touristiques de Tuvalu

Plan de ville et images satellite de Tuvalu

Relief, hydrographie, faune et flore et ressources naturelles de Tuvalu

 Relief

Il a été constaté une avancée de la mer sur les terres, réduisant la surface des îles. Au cours de la dernière décennie, les îles ont vu disparaître trois mètres de front de mer. Ce phénomène est parfois présenté dans le médias comme dû à une montée des eaux, liée au réchauffement climatique. En fait aucune étude scientifique n'a pu démontrer un montée significative de l'océan autour de Tuvalu. Les études montrent que c'est une érosion des côtes, aggravée par les activités humaines, qui en est à l'origine, mais aussi à cause des tempêtes. En 2001, le gouvernement de Tuvalu a annoncé que les îles, dont le point le plus élevé est de 5 m au-dessus du niveau de la mer, devraient être évacuées en cas d'augmentation du niveau de l'océan, montée des eaux due au réchauffement climatique général de la planète. Mais il se peut que l'affaissement des atolls soit également un facteur secondaire de l'envahissement progressif par les eaux de l'océan. Le plan de sauvetage des atolls par réhaussement artificiel du niveau, proposé en 2007. En tant qu’îles basses sans plateau océanique, les communautés insulaires de Tuvalu sont particulièrement sensibles aux changements du niveau de la mer et aux tempêtes qui frappent l’île. la fréquence et la violence des tempêtes ont augmenté. À plusieurs reprises les Tuvaluans ont dû évacuer momentanément leurs îles lors des marées de fortes eaux. Un plan de sauvetage, décrit par Laure Verhaeghe, a été proposé, mais il nécessiterait un va-et-vient de vraquiers depuis un pays continental capable de fournir de quoi construire des digues et rehausser le niveau du sol, et il coûterait des centaines de millions de dollars, dont Tuvalu ne dispose pas, et que personne n'est disposé à offrir.

 

 Hydrographie

Tuvalu est constitué de 9 atolls, dont l'atoll Nanumea. Un atoll est une sorte de ceinture de récifs coralliens : ceux-ci entourent une étendue d'eau appelée un lagon et ne dépassent la surface de l'eau que de quelques centimètres. Les Tuvaluans s’inquiètent de la submersion des îles et un nombre croissant d’entre eux a quitté l’archipel. En 2002, le premier ministre d’alors, Koloa Talake, annonça son intention d’amener les États-Unis et l’Australie devant la Cour internationale de justice de La Haye du fait de leurs émissions disproportionnées de dioxyde de carbone. Ceci ne fut jamais effectué, car Talake ne fut pas réélu plus tard dans l’année, mais la controverse quant à ce jugement eut un grand retentissement médiatique. Bien qu’attirer l'attention sur les effets du changement climatique ait permis d'apporter une certaine visibilité internationale aux problèmes des îles, d’autres facteurs doivent être pris en compte, dont l’explosion démographique sur une île aux ressources limitées, source de dégâts environnementaux. Depuis 1980, la population de Funafuti a plus que doublé, passant de 2 000 à 4 500, soit près de la moitié de la population de Tuvalu. Une autre cause majeure de l’engloutissement de l’île et de la salinisation de ses sources d’eau fraîche est la construction d’un aéroport (construit par les américains pendant la seconde Guerre Mondiale), qui a mis une part notable de l’île à quelques centimètres du niveau de la mer, et a causé des dégâts notables à la base corallienne de l’île. Toutefois, il paraît indéniable que le changement climatique pourrait accentuer ce phénomène, au vu de son impact sur les autres îles du Pacifique, notamment (mais pas seulement) aux Kiribati et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Quoi qu'il en soit, d'après les experts, les îles Tuvalu disparaitront sous les flots d'ici 2050. Les plages et végétations se font rares, le goudron ne protège plus le sol des remontées aquatiques qui inondent les cultures 5 mois par an. L'émigration est principalement causée pour des raisons sociales liées à une explosion démographique récente. Un millier d'habitants a déjà fui en Nouvelle Zélande, aux Fidji ou en Polynésie française.

  Tourisme et société à Tuvalu

Voyage à Vaiaku village, Province de Funafuti à Tuvalu - Réservez maintenant !

  SNCF

  Eurostar

  Thalys

  Ferry

  Séjours

  Croisières

  Hôtels

  Locations

  Campings

  Comparateur

 Vidéos vacances de Tuvalu - VIDEOZONE

 " Medley TUVALU E .... " - Matahi & les 2B BROS

Ambiance en live à TAHITI sur des images de mon séjour à TAHITI et MOOREA en juillet 2014 .

fr  Publiée le 26-11-2014 par SAMIRICO67 MOANA NUI

 arrow 32 min 20 sec - Vue 46267 fois

Like  178 personnes ont aimé ce contenu - Like  15 n'ont pas aimé ce contenu

Plus de vidéos séjour à Tuvalu

Météo à Tuvalu, Vaiaku village, Province de Funafuti

  Climat et saison touristique à Tuvalu, Vaiaku village, Province de Funafuti

  Carte de température des mers

  Carte météo satellite et évolution des masses nuageuses

  Carte des fuseaux horaires

  Autres cartes du monde

DVD, CD, livres et guides touristiques de Tuvalu

dvd Taha'a, le fantasme pacifique: Vivre au quotidien sur une île de Polynésie


Partir loin, tout quitter : beaucoup y ont pensé. Pierre Belet, auteur de ce film, a tenté l'expérience, en partageant, le temps d'une parenthèse, le quotidien d'une famille polynésienne à Taha'a. Avec une question en tête : est-il si idyllique de vivre au bout du monde ? Moins occidentale que Tahiti ou Papeete, moins touristique que Bora Bora, Taha'a invite à la rêverie. Mais la vie insulaire ramène rapidement le nouveau venu à la réalité : la vie y est chère, le travail rare et le marché de la perle, deuxième source de revenu de l'île après le tourisme, a chuté. En suivant cette famille dans ses activités quotidiennes, entre pêche, culture du bananier, chasse à la langouste, course en pirogue et repas familial, leur hôte prend conscience de l'importance des coutumes de l'archipel. Les habitants de Taha'a se livrent volontiers et partagent leur philosophie de la vie. Mais aussi leur vague à l'âme devant l'incertitude de leur avenir sur l'île. Une tranche de vie exotique, agrémentée d'images sous-marines, où l'on se prend à rêver, malgré les réalités économiques, d'une vie simple, proche de la nature, sur fond de paysages magnifiques...

Livre Marée montante : Enquête sur le réchauffement de la planète


" avec marée montante, Mark Lynas nous fait un don considérable. Il a voyagé dans notre terrifiant avenir collectif. Un avenir malheureusement déjà présent dans les endroits les reculés de la planète. Respirez cette bouffée d'oxygène et embarquez avec lui pour cette traversée admirablement contée - vers des îles peu à peu englouties sous les marées montantes, vers des villes envahies par les sables, vers des glaciers qui fondent dans l'océan et je vous promets que vous en reviendrez transformés, et déterminés à changer le cours de l'histoire. " Né dans les îles Fidji, élevé au Pérou, en Espagne et au Royaume-Uni ? Mark Lynas a étudié l'histoire et la politique à l'université d'Edimbourg avant de gérer le site OneWorld. net. Grand reporter, écologiste engagé en Angleterre contre les constructions urbaines polluantes, il se consacre depuis 2000 aux conséquences du changement climatique, participant à de nombreuses conférences et intervenant dans plusieurs médias.

Médiastore Plus de guides touristiques, cartes, CD, DVD et livres,... dans la Médiathèque

focusCette page a été mise à jour le 01/04/2016



Comparateur vols et voyages

PROMOS FLASH