home Offices de tourisme étrangersCartes des paysGuides des pays home

MONDE

Offices de Tourisme

Cartes

Guides

 FRANCE

Offices de Tourisme

Tourisme à Thème

Cartes

ANNUAIRES

Carnets de Voyages

Compagnies Aériennes

Aéroports

Voyagistes

Pros du tourisme

VOYAGES

Comparateur

Billets d'Avion

V-SNCF

Eurostar & Thalys

Ferries

Séjours

Croisières

Hôtels

Locations

Campings

Voitures

IMAGES

VidéOzone

PRATIQUE

Cartes & Plans

Fuseaux Horaires

Ambassades

Téléphoner

Visas

Devises

Fnac & Amazon

warning

REFERENCEMENT

bullet circle Offices de Tourisme bullet circle Cartes bullet circle Vidéos

fleche Informations touristiques d'Oman - Guide pour votre visite à Mascate à Oman

Drapeau d'Oman

Vous trouverez dans ce guide touristique les informations touristiques essentielles pour préparer votre séjour et itinéraire de voyage à Oman, Mascate

Photo d'Oman Logo d'Oman

carre LES POINTS FORTS

Sans centres commerciaux et villages artificiels, Mascate a su conserver son style à une époque où les autres capitales du Golfe semblaient désireuses d'enterrer le leur. Son refus de devenir une société de grande consommation lui donne une atmosphère intime de ville balnéaire. Il suffit de la contempler depuis le port, assis devant une tasse de café à la cardamome et une tranche de halwa au miel pour s'en apercevoir. Il n'y a guère plus de trente ans, les portes de la ville se fermaient à 21 heures ! Les "Cinq Piliers de l'Islam" sont modérément respectés à Oman. Le souk Ibra de Mascate, le marché, est par exemple le premier à se consacrer uniquement aux produits d'hygiène et de beauté pour les femmes. Les visiteurs peuvent trouver des souks plus traditionnels à Niswah où les marchands se montrent encore plus obstinés que leurs chèvres, et à Matrah où les effluves des boutiques d'encens se répandent le long des allées empierrées. De vastes territoires ont été classés par le gouvernement pour en faire des réserves naturelles. Dans le Parc Jiddat al-Harasis près d'Al Wusta, l'Oryx d'Arabie, une espèce menacée, a été réintroduit dans son habitat naturel, le désert. Le pays s'enorgueillit de ses richesses et de ses monuments tels les forts du désert qui ont été érigés pour défendre les précieuses palmeraies. Autrefois, les habitants versaient du miel de datte sur la tête des envahisseurs en puissance. De nos jours, ce geste serait sans doute accueilli avec le sourire. Trait d'union entre l'inde et l'Afrique, Oman est un pays montagneux entouré de sable et d'eau: éclats d'azurs de l'océan indien sous le soleil d'Arabie, variations d'émeraude dans la fraicheur des Wadis, ces oueds qui irriguent les luxuriantes palmeraies... la magie opère à chaque instant. Le désert y est inexpugnable, ponctué de djebels escarpés et de dunes rouges et blondes. D'une nature probablement la plus variée de la péninsule Arabique, Oman offre un contraste saisissant entre montagnes, plaines c


carre A VOIR, A FAIRE

Principales villes du Sultanat d'Oman: Salalah, Suhar, Al Kaburah, Nizwah, Al Jawarah, Mirbat, les fleuves et rivières, la topographie, le cadrage géographique par rapport à leurs espaces voisins. A visiter absolument, l'île de Socotra.

carre LES GENS

L'essentiel de la population d'Oman est regroupé sur la plaine côtière de l'est du pays. Cette étroite bande de 20 km de large au maximum est située entre le golfe d'Oman et le Djebel Akhdar. C'est là que se trouvent les seules terres cultivables du pays, car l'irrigation y est possible. Le reste du pays est en effet marqué par la présence de plateaux désertiques.

Avez-vous songé aux ventes flash Opodo - Billet d'avion, vol régulier et low cost, comparez et trouvez le vol le moins cher avec Opodo

Plus de voyages  Voir les carnets de voyage

Plus de voyages  Voir les sites d'Oman inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco

carre Climat d'Oman

Le climat d'Oman est méditéranéen et désertique. Il fait chaud toute l'année, mais il existe des différences entre la côte nord, l'intérieur et la région du Dhofar, au sud. Les mois d'hiver, de novembre à février, sont les plus agréables, les températures vont de 25 et 30 °C. Les nuits sont douces sur le littoral et plus fraîches en montagne. L'été, de mars à octobre, la côte nord est excessivement chaude et humide. En juin et juillet, la température peut monter jusqu'à 48 °C et le taux d'humidité atteint souvent 90 %. La nuit, la température descend alors rarement en dessous de 30 C°. Mascate fait partie des villes les plus chaudes du monde. L'intérieur est également chaud, mais le climat est sec. Les Omanais qui le peuvent passent les mois de juin à septembre au Dhofar à l'extrême sud du pays, une région qui bénéficie des pluies de la mousson. Le climat est humide, mais les températures ne dépassent pas 32 °C. La meilleure période pour visiter Oman va de septembre à mai.


Plus de voyages  Carte de température des mers et océans

Plus de voyages  Carte météo satellite et évolution des masses nuageuses

 

carre Saison touristique d'Oman

Plus Mascate

Jan Fev Mar Avr Mai Juin Juil Aou Sept Oct Nov Dec

focusTempérature - Air (moyenne mensuelle des maximales et minimales)

25° 25° 29° 32° 37° 38° 36° 33° 34° 34° 30° 26°
19° 19° 22° 25° 30° 31° 30° 29° 28° 27° 23° 20°

focusTempérature - Mer (moyenne mensuelle)

24° 23° 25° 27° 28° 29° 28° 29° 28° 28° 26° 25°

focusPluviométrie (mm/nombre de jours)

30/2 18/1 10/1 10/1 3/0 3/0 3/0 2/0 0/0 2/0 10/1 18/2

carre Voyage à Mascate à Oman - Réservez maintenant !

  SNCF

  Eurostar

  Thalys

  Ferry

  Séjours

  Croisières

  Hôtels

  Locations

  Campings

  Comparateur

titre Présentation d'Oman

Armoiries d'Oman

Oman, pays du Proche-Orient situé dans le sud-est de la péninsule Arabique. Sa capitale est Mascate. Le sultanat d’Oman s’étend sur près de 1 760 km le long du golfe d’Oman, à l'est, et s'ouvre sur la mer d’Oman au sud. Il est délimité au sud-ouest par le Yémen, à l'ouest par l'Arabie saoudite (désert de l'Ar Rub‘ al Khali) et au nord-ouest par les Émirats arabes unis. Le sultanat comprend également la presqu’île de Musandam, cap stratégique dominant le détroit d’Ormuz, qui est coupé du reste du pays par les Émirats arabes unis. Ce pays de navigateurs, traditionnellement tourné vers l'océan Indien, se caractérise aujourd'hui encore par l'organisation tribale de la société et du pouvoir, et a maintenu sa particularité par rapport aux autres pays de la péninsule Arabique, même s'il bénéficie, comme ceux-ci, de la manne pétrolière.

carre Vidéos voyages d'Oman - VIDEOZONE

Oman - Echappées belles

WEBTV Oman - Echappées belles

Échappées belles : Oman - Jérôme est à Oman où il admirera le majestueux fort de Nizwa, qui surplombe la ville. Il fera la connaissance de joueurs de hockeys sur glace. Nous découvrirons la route de l'encens. Et la folie du bull butting et la course de dromadaires. Nous verrons Jérôme faire du rappel dans le Grand Canyon du Jebel Shams pour finir ce voyage par une traversée du désert.. - - Rejoignez-nous ...

fr  Publiée le 25-08-2015 par Echappées belles

 arrow 1 heu 30 min - Vue 38276 fois

Like  117 personnes ont aimé ce contenu - Like  9 n'ont pas aimé ce contenu

Plus de vidéos voyage à Oman

carre DVD, CD, livres et guides touristiques d'Oman

dvd Sultanat d'oman : des routes de l'encens à celles de l'or noir


Embarquez sur des bateaux et partez à la découverte de notre planète à travers ses mers et ses fleuves. Dans ce deuxième volet consacré au Sultanat d'Oman, partez à la découverte des routes de l'encens et celles de l'or noir.

Livre Oman Off-Road


Whether you're an absolute beginner or a seasoned professional, Oman Off-Road will help you discover remarkable drives through the Arabian Peninsula's varied landscape. With unique satellite imagery and foolproof step-by-step directions, the map pages are the clearest available. The GPS coordinates of each route are included for serious adventurers. There's also useful information on route highlights such as historical sites, waterfalls and pools, camping spots and nearby visitor attractions. Vital driving and safety advice is included, while an expanded activities section now covers hiking, biking, swimming and camping, and for the first time, off-road motorbiking. A comprehensive nature section has details of the flora and fauna you may come across on your travels.

Médiastore Plus de guides touristiques, cartes, CD, DVD et livres,... dans la Médiathèque

focusCette page a été mise à jour le 02/04/2016

carre ECONOMIE

 Généralités

À l’instar des autres pays du golfe Arabo-Persique, la richesse d'Oman provient principalement des hydrocarbures. Le pétrole est sa principale ressource naturelle. Le gaz naturel constitue la deuxième richesse du sous-sol d’Oman, mais est encore assez peu exploité. En 2002, le produit national brut (PNB) d'Oman s'élevait à 20 milliards de dollars, soit un PNB par habitant de 7 830 dollars. La richesse d'Oman est principalement due aux hydrocarbures, même si, contrairement aux voisins de la péninsule, l'agriculture traditionnelle n'a pas été sacrifiée. La production industrielle locale est négligeable malgré la mise en place de plans de développement concernant l'industrie légère. Oman fait partie de la liste établie par l'administration fiscale française des Etats et territoires fiscalement non coopératifs avec la France au 1er janvier 2011 en matière d'échange de renseignements fiscaux.

 Agriculture

L'agriculture occupe près de 60% de la population active mais ne contribue que pour 4% au PNB. L'activité agricole est concentrée dans la plaine de la Batinah et dans la région du Dhofar. On y cultive, grâce à l'irrigation, des arbres fruitiers et des légumes. La pêche, activité millénaire, est beaucoup plus développée, puisque l'ensemble des prises dépasse 100 000 t, soit 70 kg par an et par personne (pour comparaison, les prises françaises représentent 14 kg par an et par personne). La balance agricole reste globalement déficitaire.

 Mines et industries

Ce secteur, dominé par les hydrocarbures, réalisait, en 1995, environ la moitié du PNB. Les premiers gisements de pétrole furent exploités en 1967. L'État omanais est majoritaire dans les activités d'exploitation et de raffinage-distribution du pétrole, par l'intermédiaire d'une société nationale dont il détient 60% du capital. Les réserves en pétrole du sultanat d'Oman sont estimées à plus de 600 millions de t, pour une production annuelle de l'ordre de 40 millions de t. Le gaz naturel est la deuxième richesse du sous-sol, mais il est assez peu exploité : la production n'atteignait que 4 milliards de mètres cubes en 1994. Le sultanat a employé une grande partie de la manne pétrolière pour développer de grands projets industriels dans le cadre de la modernisation du pays amorcée en 1970. Aujourd'hui, les investissements industriels se tournent vers les industries légères. Ils sont exclusivement omanais, les investissements d'origine étrangère n'étant guère favorisés.

 Tertiaire et commerce extérieur

L'unité monétaire omanaise est le rial omanais divisible en 1 000 baiza. Le commerce extérieur est équilibré grâce aux exportations de pétrole, qui représentent 90% du total exporté. Les principaux partenaires commerciaux sont le Japon, les Émirats arabes unis, les États-Unis, la Corée du Sud et Singapour. Le sultanat d'Oman ne possède pas de réseau de chemin de fer. Un programme de construction de routes a été mis en place dans les années 1970 et 1980 et, même si les routes sont loin d'être toutes bitumées, le réseau est assez vaste (32 800 km). Il existe deux aéroports, l'aéroport international as-Sib de Mascate et celui de la capitale du Sud, Salalah. L'anglais, langue d'une économie en voie de modernisation, est la langue d'édition de deux quotidiens

carre HISTOIRE

La province du Dhofar fut autrefois célèbre pour son encens vendu à travers l'Ancien Monde. Par sa situation géographique, la région entretenait des relations commerciales avec la Mésopotamie, la Perse et l'Inde. L'actuel Oman est probablement ce « pays de Magan » mentionné dans les tablettes sumériennes au IIIe millénaire avant notre ère. Dominées brièvement par la Perse après 536 av. J.-C., soumises à l'islam au VIIe siècle, les tribus arabes d'Oman se rallièrent, en 751, au kharijisme, mouvement dissident à l'origine de l'assassinat d'Ali, quatrième calife et gendre du Prophète, et élurent leur premier imam. En dépit des tentatives du calife Haroun al-Rachid, le pays ne regagna jamais l'orthodoxie sunnite. Au Xe siècle, les qarmates conquirent le pays, occupé plus tard par les Seldjoukides. Les marins omanais dominaient le commerce avec l'Inde et l'Asie. Mais à partir du XVIe siècle, la concurrence européenne se fit plus rude. Les Portugais s'emparèrent de Mascate en 1508, puis d'Ormuz en 1519. Ils contrôlaient ainsi le golfe Arabo-Persique mais durent lutter contre les Anglais, les Hollandais et les Iraniens. Ce furent cependant les Arabes d'Oman qui les contraignirent à quitter la région en 1650. De pays colonisé, Oman se transforma en pays colonisateur, reprenant aux Portugais toutes leurs possessions, dans le golfe Arabo-Persique et jusqu'à la côte orientale de l'Afrique. Oman exerça une tutelle sur l'île de Zanzibar jusqu'au XIXe siècle. De là, les Omanais participèrent activement à la traite négrière. Oman conquit également Bahreïn sur les Iraniens.

carre CAPITALE et villes principales

En 1737, les Iraniens conquirent Oman, dont ils furent expulsés six ans plus tard par Ahmad ibn Saïd. L'un de ses descendants renversa l'imam en 1793 et fonda le sultanat de Mascate. La dynastie est demeurée au pouvoir jusqu'à nos jours. En 1798, la Grande-Bretagne, qui voulait ainsi s'assurer le contrôle de la route des Indes, au détriment de la France, signa un traité d'amitié avec le sultan. Sous le règne de Saïd ibn Sultan, dans la première moitié du XIXe siècle, Oman développa ses possessions africaines. En 1830, la capitale du sultanat fut transférée à Zanzibar. À la mort de Saïd, en 1856, le pays fut divisé en deux royaumes, celui de Mascate-et-Oman et de celui de Zanzibar, qui allait passer sous protectorat britannique en 1890. Les Britanniques profitèrent également de l'affaiblissement économique du sultanat de Mascate-et-Oman, lié à l'abolition du trafic d'esclaves à Zanzibar, et de la contestation menée par les tribus de l'intérieur. En 1913, le rétablissement de l'imamat ibadite fut suivi d'une partition entre Mascate et Oman. La rébellion des tribus de l'intérieur, entraînées par l'imam Salim ibn Rachid, provoqua, de 1915 à 1920, une guerre civile et l'intervention des forces britanniques, à la demande du sultan. Le même scénario se reproduisit en 1955, après la découverte de terrains pétrolifères dans l'oasis de Bureimi. L'événement, cette fois, prit une dimension régionale. L'ancien imam Ghaleb ibn Ali, qui prétendait au rétablissement de l'imamat et revendiquait des droits sur l'oasis, reçut le soutien de l'Arabie saoudite, laquelle espérait étendre son territoire sur les abords orientaux de l'Ar Rub‘ al Khali. L'Égypte et la plupart des États arabes soutinrent le sultan. La rébellion fut étouffée en 1957 avec l'appui des troupes britanniques. Un nouveau conflit éclata en 1963 au Dhofar, où, armée par le Yémen-du-Sud, la Chine et l'Union soviétique, une guérilla marxiste s'opposa, jusqu'en 1975, au sultan Saïd ibn Taymur.

carre  Oman en bref - Fiche d'information géopolitique

carre Faits et chiffres clés d'Oman

focusIndice de Développement Humain (IDH Max = 1): 0,814 (élevé) - Rang: 58ème

plus

focusIndice du Bonheur (HPI idéal = 83,5): N/C - Rang: N/Cème/178

  plus

Habitants: les Omanais

Plaque minéralogique: OM

Capitale: Mascate (420 000 habitants)

Principales villes: Matrah (180 000), Salala (140 000)

focusSuperficie: 212 460 Km² - Littoral: 2092 Km de côtes - Point culminant: Mont Jabal al-Akhdar (3075 m)

focusFrontières communes en km: Arabie Saoudite: 676, EAU: 410, Yemen: 288

focusPopulation: 2 600 000 habitants - Densité: 12 habitants au Km² - Population urbaine: 71,5%

focusTaux d'alphabétisation des adultes: N/C%

Indice de fécondité: 3,44

focusEspérance de vie H&F: 74,46 ans - Taux de chômage: N/C%

focusPNB global: 28,86 G$ - PNB par habitant: 11 100 $

focusPart d'activité du PIB global: Agriculture: 2,60% - Industrie: 38,80% - Services: 58,70%

focusMonnaie: Rial Omanais = 1000 baiza = 1,9312 Euros - Décalage horaire: UTC 3+H

Durée maximale du jour: 13 heures 30, en juin

Durée minimale du jour: 10 heures 30, en décembre

focusPrincipales ethnies: Arabes, Baloutches, Asiatiques (Indiens, Pakitanais, Sri Lankais, Banglaeshis)

focusLangues: arabe, anglais, swahili, farsi

focusReligions: musulmans ibadhis: 75%, musulmans sunnites et chiites, hindouistes

focusNature de l'état: Sultanat -  Nature du régime: Monarchie absolue, état islamique

Chef d'état: Sultan Qabus Ibn Said

Chef de gouvernement: N/C

Fête nationale: 11 novembre (anniversaire du Sultan)

focusNombre de visiteurs étrangers entrants: 962 000 - Recettes touristiques: 374 Millions d'Euros

bulletAnnonceur

focusCette page a été mise à jour le 02/04/2016



Comparateur vols et voyages

PROMOS FLASH