home Offices de tourisme étrangersCartes des paysGuides des pays home

MONDE

Offices de Tourisme

Cartes

Guides

 FRANCE

Offices de Tourisme

Tourisme à Thème

Cartes

ANNUAIRES

Carnets de Voyages

Compagnies Aériennes

Aéroports

Voyagistes

Pros du tourisme

VOYAGES

Comparateur

Billets d'Avion

V-SNCF

Eurostar & Thalys

Ferries

Séjours

Croisières

Hôtels

Locations

Campings

Voitures

IMAGES

VidéOzone

PRATIQUE

Cartes & Plans

Fuseaux Horaires

Ambassades

Téléphoner

Visas

Devises

Fnac & Amazon

warning

REFERENCEMENT

bullet circle Offices de Tourisme bullet circle Cartes bullet circle Vidéos

fleche Informations touristiques de la Côte d'Ivoire - Guide pour votre visite à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire

Drapeau de la Côte d'Ivoire

Vous trouverez dans ce guide touristique les informations touristiques essentielles pour préparer votre séjour et itinéraire de voyage en Côte d'Ivoire, Yamoussoukro

Photo de la Côte d'Ivoire Logo de la Côte d'Ivoire

carre LES POINTS FORTS

Des dizaines de groupes ethniques composent la mosaïque culturelle ivoirienne et c'est toujours avec une légendaire hospitalité qu'ils accueillent les touristes. Entre la découverte de la vie moderne, de la vie occulte et de la nature, vous avez l'impression d'être dans un monde surnaturel. Les cathédrales de verre et d'acier de l'ancienne capitale d'Abidjan se dressent face aux cocotiers et aux frangipaniers donnant une impression d'aisance pour mieux dissimuler les aléas de la vie politique, économique et sociale du pays. Abidjan est une métropole où la misère côtoie le luxe, où la bourgeoisie moyenne ivoirienne prospère et où la France des affaires est omniprésente. Adeptes de la magie et du mysticisme, la vie des Ivoiriens est rythmée par les croyances, donnant naissance à des idées particulières et des actes spectaculaires.
Dans les montagnes des environs de Touba, les pas de danse des échassiers seraient dictés par les dieux. Dans les villages de la région de Man, des hommes aux muscles hypertrophiés jonglent adroitement avec des fillettes de cinq ans à l'occasion de rites traditionnels. Le Parc National de Taï est la plus grande et la plus magnifique forêt tropicale du pays. La faune y abonde mais est peu habituée à la présence de l'homme. Alors sans faire trop de bruit et avec un peu de patience, approchez-vous doucement des chimpanzés, des éléphants de forêt, des hippopotames nains et des rhinocéros: c'est un des plus merveilleux spectacles que la nature puisse vous offrir.


carre A VOIR, A FAIRE

Yamoussoukro est la capitale de la Côte d'Ivoire depuis 1983. Située dans le centre-sud du pays, la ville présente un visage moderne et accueille une immense basilique appelée Notre-Dame-de-la-Paix, construite en 1990 sur le modèle de Saint-Pierre de Rome, C'est l'une des plus grandes églises chrétiennes du monde. Toutefois, le christianisme n'est pas la principale religion du pays, où l'islam et plusieurs religions traditionnelles sont également pratiquées. Abidjan est la plus grande ville de la Côte d’Ivoire. Elle est située dans le sud-est du pays, à l’intérieur de la lagune Ébrié qui s’étend le long du golfe de Guinée. Abidjan est le premier port de commerce du pays. C’est aussi son centre industriel et culturel. La ville est bâtie sur un ensemble d’îles de la lagune, reliées entre elle par des ponts, et sur une partie du cordon de terre qui sépare la lagune de l’océan. C’est une ville moderne, avec de grands boulevards et de nombreux parcs. Abidjan est à l’origine un village de pêcheurs. En 1904, quand la Côte d’Ivoire est intégrée à l’Empire colonial français, elle devient le terminus d’une ligne de chemin de fer qui traverse l’Afrique-Équatoriale française. La ville se développe alors et, en 1934, elle devient la capitale administrative de la colonie. Elle est choisie pour être la capitale de la Côte d’Ivoire quand le pays devient indépendant, en 1960. Elle perd ce titre en 1983, au profit de Yamoussoukro. Le canal de Vridi relie Abidjan au golfe de Guinée. Il a permis à la ville de développer ses activités portuaires.

carre LES GENS

La population de la Côte d’Ivoire, très diversifiée, compte de nombreuses ethnies. Environ 20 % de la population pratiquent le christianisme et 20 % l’islam. Parallèlement à ces religions, les croyances traditionnelles animistes restent importantes.

Avez-vous songé aux ventes flash Opodo - Billet d'avion, vol régulier et low cost, comparez et trouvez le vol le moins cher avec Opodo

Plus de voyages  Voir les carnets de voyage

Plus de voyages  Voir les sites de la Côte d'Ivoire inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco

carre Climat de la Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire peut être divisée en deux zones climatiques. Le sud avec un climat équatorial marqué par une température quasi-constante durant l’année (de 27 à 32° à Abidjan) et un degré hydrométrique élevé variant de 65 à 90 %. Bien que le sud soit régulièrement arrosé, quatre saisons peuvent y être distinguées: grande saison sèche de décembre à avril, grande saison des pluies de mai à juillet, petite saison sèche en août et septembre et petite saison des pluies en octobre et novembre. Au-delà de la zone forestière, le climat du nord est plus contrasté. La température y est plus élevée et l’amplitude thermique plus marquée (de 22 à 35° à Bouaké), l’hygrométrie plus faible et l’ensoleillement plus constant. Le climat équatorial à Abidjan n’est pas vraiment salubre, mais les habitations y sont généralement climatisés. Moins humide, le climat de Bouaké est plus sain. La pluviométrie annuelle varie de 30 mm à 600 mm.


Plus de voyages  Carte de température des mers et océans

Plus de voyages  Carte météo satellite et évolution des masses nuageuses

 

carre Saison touristique de la Côte d'Ivoire

Plus Abidjan

Jan Fev Mar Avr Mai Juin Juil Aou Sept Oct Nov Dec

focusTempérature - Air (moyenne mensuelle des maximales et minimales)

31° 32° 32° 32° 31° 29° 28° 28° 28° 29° 31° 31°
23° 24° 24° 24° 24° 23° 23° 22° 23° 23° 23° 23°

focusTempérature - Mer (moyenne mensuelle)

27° 27° 28° 28° 27° 27° 26° 25° 24° 24° 26° 27°

focusEnsoleillement (nombre d'H/J)

6 7 7 9 6 4 4 4 4 6 7 6

focusPluviométrie (mm/nombre de jours)

26/3 40/4 120/7 170/9 365/16 610/20 200/10 35/6 55/9 225/13 190/13 110/7

carre Voyage à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire - Réservez maintenant !

  SNCF

  Eurostar

  Thalys

  Ferry

  Séjours

  Croisières

  Hôtels

  Locations

  Campings

  Comparateur

titre Présentation de la Côte d'Ivoire

Armoiries de la Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire est un pays d’Afrique de l’Ouest, ouvert sur le golfe de Guinée et sur l’océan Atlantique. Le relief de la Côte d’Ivoire, de faible altitude dans l’ensemble du pays, s’élève dans la partie ouest. La région d’Odienné, dans le nord-ouest, est formée de collines, tandis que dans le centre s’élèvent les monts des Toura. Quatre grands fleuves traversent la Côte d’ivoire: le Sassandra, le Cavally, le Bandama et le Comoé. La forêt ivoirienne compte plus de 225 essences d’arbres. En raison de la surexploitation des forêts et du défrichage agricole, sa superficie a été considérablement réduite. La Côte d’Ivoire est limitée au nord par le Mali et le Burkina, à l’est par le Ghana, à l’ouest par le Liberia et la Guinée et au sud par l’océan Atlantique. Sa superficie est de 322 462 km², la langue officielle le français et la monnaie le franc CFA. Sa capitale est Yamoussoukro.

carre Vidéos voyages de la Côte d'Ivoire - VIDEOZONE

mon voyage à travers la Côte d'Ivoire

WEBTV mon voyage à travers la Côte d'Ivoire

Mars 2013

fr  Publiée le 11-07-2013 par PC-SOLUCES

 arrow 16 min 35 sec - Vue 5236 fois

Like  26 personnes ont aimé ce contenu - Like  2 n'ont pas aimé ce contenu

Plus de vidéos voyage en Côte d'Ivoire

carre DVD, CD, livres et guides touristiques de la Côte d'Ivoire

dvd Côte d'Ivoire


Située en Afrique entre le Tropique du Cancer et l'Equateur, elle tire son nom de la quantité de défenses d'éléphants que le pays exportait. Pour les amoureux de grands espaces, petits villages hauts en couleur, longues plages bordées de cocotiers, raids en fôrets ou sur les pistes en latérite, safaris-photo dans les réserves, la Côte d'ivoire vous propose tout cela et bien plus encore. Sites visités: Abidjan, grand Bassam, Man, Guessesso, Yakouba, Odienné, Boundiali, Korhogo, Yamoussoukro. Studio : Ateliers Du Film

Livre La Côte d'Ivoire


De par sa situation de pays côtier, ses potentialités économiques, son histoire politique dominée pendant plus de trente ans par la figure d'Houphouët-Boigny, la Côte d'Ivoire est un pays phare de l'Afrique de l'Ouest. Plus riche et plus dynamique que la plupart de ses voisins, la Côte d'Ivoire est aussi plus contrastée, mêlant lagunes paradisiaques surie littoral, montagnes bleutées de l'Ouest et savanes infinies du Nord, mirai-royaumes littéralement couverts d'or et communautés égalitaires méfiantes de tout pouvoir concentré, ultramodernisme provocant et sage tradition enracinée dans les terroirs, les masques et la fidélité aux ancêtres. Sur le plan politiqué, la succession du président Houphouët-Boigny ne s'est pas faite dans les meilleures conditions. Les crises récurrentes qu'a connues le pays en décembre 1993 et 1999 ont pris en septembre 2002 une grave dimension politico-militaire, Les conséquences en ont été lourdes pour les ivoiriens et pour les nombreux immigrés qui vivent et travaillent dans le pays. L'année 2009 s'annonce comme une année de retour à la normale avec les élections présidentielles prévues en novembre. Les Ivoiriens les attendent avec impatience et espèrent que le pays retrouvera toute sa place en Afrique de l'Ouest et au sein de la communauté internationale. Un espoir partage par tous ceux qui apprécient la qualité d'accueil et le dynamisme de la Côte d'Ivoire et qui souhaitent la découvrir ou la redécouvrir. Né à Paris en 1932, Philippe David est magistrat breveté de l'École nationale de la France d'outre-mer. If a été en poste au Niger (1960 1964), puis au Sénégal (1966-1978) et enfin au Togo " 1986-1992) après avoir été fonctionnaire international à t'UNICEF (Abidjan 1978-1984 et Khartoum 1984-1985). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages et articles consacrés à l'histoire et à la sociologie des pays où il a travaillé. Depuis plusieurs années, il a intensifié ses recherches sur l'iconographie africaine (notamment les cartes postales ancie

Médiastore Plus de guides touristiques, cartes, CD, DVD et livres,... dans la Médiathèque

focusCette page a été mise à jour le 11/07/2016

carre  Côte d'Ivoire en bref - Fiche d'information géopolitique

carre SOCIETE ET POPULATION

 Démographie

La population de Côte d’Ivoire est estimée à 23,5 millions d'habitants, dont 30 % environ de travailleurs immigrés établis dans le pays avec leurs familles (Burkinabés, Maliens, Ghanéens et Libériens). La densité globale est environ 60 habitants au km². Le peuplement de la Côte d’Ivoire est très divers. Les Adioukou, les Ébrié, les Atié, les Abé et les Nzima constituent les petits peuples des lagunes. Les Agni, les Baoulé et les Gouro vivent à la limite de la forêt. Les Kru, les Dan (ou Yacouba), les Bété et les Guéré habitent les forêts à l’ouest du Bandama tandis que les Malinké, les Lobi et les Sénoufo habitent les savanes du Nord.

 Découpage administratif

TBD

 Institutions et vie politique

La Constitution de 1960 institue un régime présidentiel au sein duquel le pouvoir exécutif est détenu par le président de la République, élu au suffrage universel pour un mandat de cinq ans. Le président de l’Assemblée nationale, dont les 225 membres sont élus au suffrage universel pour cinq ans, est le deuxième personnage de l’État. En octobre 2000, après la victoire de Laurent Gbagbo à l’élection présidentielle et une tentative avortée de coup d’État du général Gueï ont lieu de violents affrontements entre les partisans (chrétiens) du président nouvellement investi, et ceux (musulmans) de l’ancien Premier ministre, Alassane Ouattara, dont la candidature a été invalidée par la Cour suprême. En décembre 2000, les élections législatives sont remportées par le parti du nouveau président, le Front populaire ivoirien. Compte tenu de la persistance de la crise et de la stagnation du processus de paix — plusieurs accords sur le désarmement des milices restent lettre morte, et le pays n’est pas réunifié, l’élection présidentielle prévue pour le 30 octobre 2005 est reportée. Le Conseil de sécurité de l’ONU fixe une période de transition d’un an pendant laquelle le président Gbagbo demeure le chef de l’État, aux côtés d’un Premier ministre aux pouvoirs élargis, « acceptable par toutes les parties ivoiriennes signataires de l’accord de Linas-Marcoussis », et chargé de procéder au désarmement de toutes les milices et d’organiser les élections.

 Langues et religions

Un cinquième de la population pratique le christianisme (le catholicisme surtout, mais également le protestantisme et des cultes syncrétiques). Un autre cinquième adhère à l’islam, surtout dans le Nord. Le reste de la population, notamment dans les campagnes, est demeuré fidèle aux religions traditionnelles qui imprègnent plus ou moins profondément les autres croyances. La langue nationale officielle est le français, mais chaque communauté possède sa langue et parle ou comprend celle de ses voisins.

 Education

Le taux d’alphabétisation est d'environ 60%. L’enseignement est gratuit et le cycle primaire obligatoire. Le taux de scolarisation est relativement élevé avec de fortes disparités entre les hommes et les femmes. L’Université nationale de Côte d’Ivoire, créée en 1964 à Abidjan, est le plus anciens des établissements d’enseignement supérieur ; au début des années 1990, trois grands centres universitaires sont créés à Bouaké, Daloa et Korhogo.

 Culture et arts

L’influence de la culture française, maintenue dans le système éducatif et diffusée par les moyens modernes d’information, demeure forte. Toutefois, les cultures locales ont été préservées et dynamisées, comme en témoignent notamment les arts plastiques (masques et statuaire). Chaque communauté possède ses modes d’expression spécifiques: dans les zones forestières, les masques sont plutôt massifs, tandis que les régions de savane produisent des masques élancés. Les peuples d’origine akan, comme les Baoulé, sont réputés pour le travail de l’or. La littérature écrite s’exprime essentiellement en français sur des thèmes contemporains ou faisant référence à la tradition orale (voir littérature d’Afrique noire).

carre ECONOMIE

 Généralités

L’économie de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture. Le pays est le premier producteur mondial de cacao et le dixième pour le café. Ces deux produits, avec le bois, constituent les principales exportations. Cependant, l’économie est soumise chaque année à la variation des prix sur le marché mondial du café et du cacao. Le port d’Abidjan est l’un des plus actifs d’Afrique de l’Ouest. Dès son indépendance, la Côte d’Ivoire opte pour une économie libérale, ouverte à l’aide et aux investissements étrangers. Dès les années 1970, elle connaît une croissance économique exceptionnelle et devient la « locomotive » de l’Afrique de l’Ouest, attirant de nombreux travailleurs originaires des pays voisins. Ce « miracle ivoirien » repose sur la production et l’exportation de cacao et de café et permet l’édification d’un réseau d’infrastructures très développé. Mais sa dépendance à ces produits hautement spéculatifs sur le marché mondial expose très fortement la Côte d’Ivoire aux fluctuations des cours. Au milieu des années 1980, la chute des prix du café et du cacao marque la fin du miracle ivoirien. La hausse des cours et la dévaluation du franc CFA, en 1994, permettent à la Côte d’Ivoire de renouer avec la croissance. Mais le pays demeure vulnérable et, à la fin des années 1990, plonge dans une crise économique et sociale, qui se double de troubles politiques. Les tensions culminent en 2002, avec une tentative de coup d’État menaçant de dégénérer en véritable guerre civile et entraînant une partition entre le nord et le sud du pays. Même si elle stagne et doit faire face à la fuite des capitaux étrangers, l’économie ivoirienne parvient cependant à résister à cette grave crise.

 Agriculture

L’agriculture demeure encore de nos jours son pilier traditionnel, employant plus des deux tiers de la population active. La Côte d’Ivoire peine à diversifier son industrie et mise sur le développement des services. L’exploitation de gisements de pétrole offshore, encore à des débuts, constitue une manne financière de plus en plus importante. Les principales cultures d’exportation sont le cacao — dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial — et le café en zone forestière ; la banane et l’ananas sont cultivées dans le Sud, le coton et la canne à sucre dans les savanes du Nord. Les cultures vivrières locales sont le manioc, le riz, le maïs, le mil, l’arachide et l’igname. Dans un effort de diversification des cultures d’exportation, le gouvernement a encouragé la plantation du palmier à huile et de l’hévéa, ainsi que la culture de la canne à sucre, du coton et du soja. La Côte d’Ivoire, où les zones forestières du Centre, favorables à la culture du café et du cacao, furent exploitées dès l’époque coloniale et au lendemain de l’indépendance, a fait porter ses efforts, depuis la fin des années 1970, sur la zone forestière frontalière du Liberia. Le port de San Pedro est ainsi devenu le grand exportateur de grumes de cette région riche en bois d’œuvre et en bois précieux, où ce qui reste de l’ancienne grande forêt guinéenne disparaît peu à peu chaque année. Le bois constitue l’un des principaux produits d’exportation ivoiriens. La pêche joue également un rôle économique considérable. La pêche vivrière est pratiquée sur la côte, dans les nombreuses rivières et les lagunes ; la pêche maritime industrielle porte sur la sardine, le thon, la bonite et les crevettes.

 Mines et industries

Le secteur minier est amené à reposer sur la production pétrolière, lancée en 1980, trois ans après la découverte des premiers gisements offshor. L’industrie est centrée sur l’agroalimentaire. L’activité industrielle ne concernait, avant l’indépendance, que la première étape de la transformation des produits d’exportation (dépulpage du café, séchage du cacao, égrenage du coton, dégrossissement des grumes, préparation des peaux). Depuis 1960, le pays tente de maîtriser de bout en bout les chaînes des productions. La production d’électricité permet de répondre à la demande extérieure et de fournir plusieurs pays de la région.

 Tertiaire et commerce extérieur

La Côte d’Ivoire est l’un des huit membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine. Sa monnaie est le franc CFA, émis par la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest. Le commerce extérieur joue un rôle fondamental dans l’économie ivoirienne, avec une balance commerciale traditionnellement excédentaire. Les principaux produits d’exportation sont le café, le cacao, le bois et le pétrole. Le premier partenaire commercial est la France, suivie par les États-Unis et le Nigeria. Il existe un commerce régional important avec le Mali et le Burkina, concernant notamment du bétail sur pied, dont l’élevage en Côte d’Ivoire est handicapé par la présence de la mouche tsé-tsé. Le train reliant Abidjan, Bobo-Dioulasso et Ouagadougou joue un rôle essentiel d’intégration économique avec le Burkina et favorise les migrations saisonnières des habitants de ce pays vers les plantations de la zone forestière et les ports. Les ports d’Abidjan et de San Pedro jouent un rôle de premier plan pour les pays enclavés de la région et comptent parmi les plus actifs d’Afrique. La Côte d’Ivoire dispose d’un bon réseau routier.

carre HISTOIRE

Face à l’impossibilité d’organiser des élections compte tenu de la persistance de la crise, le Conseil de sécurité de l’ONU décide d’une période de transition d’un an pendant laquelle le président Gbagbo demeure le chef de l’État, aux côtés d’un Premier ministre aux pouvoirs élargis, « acceptable par toutes les parties ivoiriennes signataires de l’accord de Linas-Marcoussis », et chargé de procéder au désarmement de toutes les milices et d’organiser les élections. Au mois de décembre, les médiateurs de la crise ivoirienne (Thabo Mbeki, Olusegun Obasanjo et Mamadou Tandja) désignent à ce poste Charles Konan Banny, un économiste de 63 ans, ancien gouverneur de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest. À la suite d’un dialogue initié par Laurent Gbagbo, un accord de paix est signé le 4 mars 2007 à Ouagadougou (Burkina) avec le dirigeant rebelle Guillaume Soro. Cet accord prévoit la formation d’un nouveau gouvernement de transition et le départ des soldats français et des casques bleus de l’ONU, ainsi que la suppression de la zone tampon séparant le nord du pays aux mains des rebelles et le sud contrôlé par les forces gouvernementales. Le président Gbagbo nomme alors Guillaume Soro au poste de Premier ministre. Celui-ci est notamment chargé de désarmer les milices, réunifier le pays et organiser les élections.

carre CAPITALE et villes principales

Le territoire ivoirien est divisé en 34 départements, chacun étant placé sous l’autorité d’un préfet nommé par le gouvernement et étant administré par un conseil général. Depuis qu’en 1983 Yamoussoukro, ville natale de Felix Houphouët-Boigny, est devenue la capitale du pays, sa population a plus que triplé pour dépasser 416 000 habitants. Bouaké est un important centre administratif et commercial dans le centre du pays. Abidjan est la plus grande ville de la Côte d’Ivoire. C’est aussi le principal port du pays, et un centre important d’importations et d’exportations pour l’Afrique occidentale. La ville est construite près d’une lagune, à proximité du golfe de Guinée.

carre Faits et chiffres clés de la Côte d'Ivoire

focusIndice de Développement Humain (IDH Max = 1): 0,432 (faible) - Rang: 166ème

plus

focusIndice du Bonheur (HPI idéal = 83,5): NC - Rang: NC ème/178

  plus

bulletAnnonceur

focusCette page a été mise à jour le 11/07/2016



Comparateur vols et voyages

PROMOS FLASH