home Offices de tourisme étrangersCartes des paysGuides des pays home

MONDE

Offices de Tourisme

Cartes

Guides

 FRANCE

Offices de Tourisme

Tourisme à Thème

Cartes

ANNUAIRES

Carnets de Voyages

Compagnies Aériennes

Aéroports

Voyagistes

Pros du tourisme

VOYAGES

Comparateur

Billets d'Avion

V-SNCF

Eurostar & Thalys

Ferries

Séjours

Croisières

Hôtels

Locations

Campings

Voitures

IMAGES

VidéOzone

PRATIQUE

Cartes & Plans

Fuseaux Horaires

Ambassades

Téléphoner

Visas

Devises

Fnac & Amazon

warning

REFERENCEMENT

bullet circle Offices de Tourisme bullet circle Cartes bullet circle Vidéos

fleche Informations touristiques de la Libye - Guide pour votre visite à Tripoli en Libye

Drapeau de la Libye

Vous trouverez dans ce guide touristique les informations touristiques essentielles pour préparer votre séjour et itinéraire de voyage en Libye, Tripoli

Photo de la Libye Logo de la Libye

carre LES POINTS FORTS

La Libye comprend un assortiment divers et varié de ressources touristiques étendues sur une vaste superficie du pays. Ces ressources inclurent les monuments et paysages splendide s, tels que les plages sablonneux et rocheux et les lacs sur la côte méditerranéenne, le Djebel Al-Akhdar ( le mont vert ) et Djebel Al-Gharbi ( le mont ouest ), ainsi que les multiples paysages dans le désert Libyen. Aussi, les réalisations humaines telles que les anciens bâtiments et villes, les arts historiques anciens, traditions, coutumes et folklores sont d’une grande importance vu leur authenticité, originalité et leur appartenance à des époques historiques anciennes depuis la préhistoire. Malgré le fait qu’elles ne sont pas abondantes en Libye, la faune et la flore forment un facteur d’attraction touristique dans le pays; à faire mention dans ce cadre des plantes désertiques, les lézards multi-têtes et plusieurs types d’oiseaux, faucons et perdreaux.


Avez-vous songé aux ventes flash Opodo - Billet d'avion, vol régulier et low cost, comparez et trouvez le vol le moins cher avec Opodo

Plus de voyages  Voir les carnets de voyage

Plus de voyages  Voir les sites de la Libye inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco

carre Climat de la Libye

Le climat de la Libye subit l'influence de la méditerranée et du désert. Climat semi-aride dans les plaines du centre et désertique dans le sud. A la fin du printemps et au début de l'automne, le vent chaud et sec du sud, chargé de sable, remonte parfois du désert jusqu'aux villes côtières. Le littoral de la Libye a un climat méditerranéen : chaud (30°C) et sec l'été, doux et pluvieux l'hiver. Les pluies sont rares et irrégulières: de 300 à 500 millimètres sur les monts de Cyrénaïque, 15 millimètres parfois au Fezzan. Les rivières sont à sec une grande partie de l'année. Seules sont utilisables (Fezzan), les nappes d'eau souterraines qui alimentent des milliers de puits. La meilleure période pour visiter la Libye va d'octobre et avril avec des températures clémentes. Pour le désert, la période de juin à mi-septembre est à éviter car il fait trop chaud. Mais il est possible de visiter la côte méditerranéenne pendant cette période: Cyrénaïque, la Tripolitaine et aussi Ghadamès.


Plus de voyages  Carte de température des mers et océans

Plus de voyages  Carte météo satellite et évolution des masses nuageuses

 

carre Saison touristique de la Libye

Plus Tripoli Jan Fev Mar Avr Mai Juin Juil Aou Sept Oct Nov Dec

focusTempérature - Air (moyenne mensuelle des maximales et minimales)

17° 18° 20° 23° 25° 29° 30° 31° 30° 28° 23° 18°
10° 13° 16° 19° 21° 22° 21° 18° 13°

focusTempérature - Mer (moyenne mensuelle)

16° 15° 16° 17° 19° 22° 24° 25° 25° 23° 20° 18°

focusEnsoleillement (nombre d'H/J)

6 7 7 9 10 10 12 11 9 7 6 5

focusPluviométrie (mm/nombre de jours)

30/8 40/5 19/3 14/2 3/1 1/0 1/0 1/0 10/1 30/4 40/6 65/7

carre Voyage à Tripoli en Libye - Réservez maintenant !

  SNCF

  Eurostar

  Thalys

  Ferry

  Séjours

  Croisières

  Hôtels

  Locations

  Campings

  Comparateur

titre Présentation de la Libye

Armoiries de la Libye

La Libye, officiellement la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste, est un pays arabe d'Afrique du Nord. Elle est membre de la Ligue arabe. Elle est bordée au nord par la mer Méditerranée, à l'ouest par l'Algérie (982 km) et la Tunisie (459 km), au sud par le Niger (354 km) et le Tchad (1 055 km) et à l'est par le Soudan (383 km) et l'Égypte (1 115 km). Elle tire son nom d'une tribu berbère qui était nommée Libou, qui a donné le mot grec Libyè. Le pays dispose de 1770 kms de côtes. La Libye est située dans la partie septentrionale du continent africain, délimitée au nord par la Méditerranée. Bien qu'elle s'étende sur une superficie de 1 775 500 kilomètres carrés, seule une petite portion de son territoire a été épargnée par le désert. Les 9/10es du pays s'étendent sur une des parties les plus arides du Sahara : vastes plateaux désertiques constitués d'ergs sablonneux ou de hamadas rocailleuses, pays plat descendant en pente douce vers la Méditerranée. La Libye ne connaît en effet que peu de points d'élévation dépassant les 900 mètres : le djebel tripolitain (djebel Nefoussa) prolongé par un désert de roches rouges (Hamada al-Hamra), le djebel Akhdar en Cyrénaïque près de la côte et le djebel al-Soda en arrière du golfe de la Grande Syrte. Le point culminant, à 965 mètres, est à la frontière avec le Tchad et fait partie du massif du Tibesti. Sur la côte, en Tripolitaine, la plaine de la Djeffara ne dépasse pas 120 km de largeur.

carre Vidéos voyages de la Libye - VIDEOZONE

Naufrage au large de la Libye : des milliers de migrants sauvés  [2016 05 26 ]

WEBTV Naufrage au large de la Libye : des milliers de migrants sauvés [2016 05 26 ]

Naufrage au large de la Libye : des milliers de migrants sauvés [2016 05 26 ] - http://palermo.repubblica.it/cronaca/2016/05/25/news/barcone_con_seicento_migranti_affonda_al_largo_della_libia_si_temono_dispersi-140567448/

fr  Publiée le 26-05-2016 par DarnaTelevision

 arrow 2 min 52 sec - Vue 296967 fois

Like  219 personnes ont aimé ce contenu - Like  100 n'ont pas aimé ce contenu

Plus de vidéos voyage en Libye

carre DVD, CD, livres et guides touristiques de la Libye

dvd La Libye antique : Cités perdues de l'Empire romain


Très beau livre. Très belles photographies. La présentation du texte, dense et pauvre en paragraphes, rend la lecture un peu ardue pour qui veut visiter le site en se remémorant le contenu.

Livre Déserts du Sahara : Egypte, Tchad, Libye, Niger, Algérie


Cet ouvrage se propose de vous faire découvrir la beauté et la variété des paysages sahariens. Vous serez étonné de cette si grande diversité. L'auteur a parcouru le Sahara visitant au cours de ses nombreux voyages des lieux encore peu connus : En Libye, à l'est, le désert Libyque de l'erg de Rebiana jusqu'à la frontière du Tchad, en longeant le massif du Dohone sur sa partie est. En Egypte, à l'ouest, le désert Libyque, cher à Théodore Monod, un lieu de légendes, de paysages grandioses, où tant reste à découvrir. Au Tchad, le site de Niola Doa au nord-est du massif de l'Ennedi et ses gravures rupestres étonnantes, les Erdis aux frontières de la Libye et du Soudan. Au Niger, le Ténéré, dès 1977, là où est née son attirance pour le Sahara. En Algérie, le tassili du Hoggar, plus connu, mais si envoûtant. L'auteur a ramené de tous ces voyages des photos superbes au fort pouvoir évocateur et qui nous ouvrent les portes de ce monde fascinant et mystérieux. Jean-Claude Michau découvre le Sahara en 1977 lors d'un voyage dans le Ténéré au Niger. De ce voyage naît une passion pour le désert qui l'a conduit à y retourner régulièrement, souvent en dehors des sentiers battus.

Médiastore Plus de guides touristiques, cartes, CD, DVD et livres,... dans la Médiathèque

focusCette page a été mise à jour le 03/04/2016

carre ECONOMIE

 Généralités

Avant la découverte du pétrole en 1958, l’agriculture constituait le fondement de l’économie libyenne même si les cultures étaient limitées aux régions côtières. L’élevage jouait un rôle important dans cette société de tradition nomade. L’exploitation pétrolière a profondément modifié l’économie : le produit national brut (PNB) est passé de 1,5 milliard de dollars en 1965 à 25,4 milliards en 1985. La chute du cours du pétrole s’est alors conjuguée avec les effets de l’embargo imposé par le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) en 1986 et prolongé en 1992. Cet embargo, motivé par les accusations dirigées par la France, le Royaume-Uni et les États-Unis contre le régime de Tripoli, soupçonné d’être impliqué dans différents attentats terroristes, ne concerne pas les exportations pétrolières. Il alimente cependant l’inflation (30% en 1994), contribue au développement d’un marché noir et prive le pays d’un accès à la technologie occidentale. En 1994, le PNB, en régression continue depuis 1991, était de 26 milliards de dollars. Les programmes de développement ont dû être revus à la baisse et le PNB par habitant a diminué d’au moins 25% en une décennie pour atteindre 5 650 dollars en 1994.

 Agriculture

La majeure partie de la terre arable et des pâturages se trouve en Tripolitaine. Quelque 250 000 ha sont irrigués et le projet de « rivière artificielle », dont la construction a commencé en 1984, a pour but d’en irriguer 180 000 autres. La première tranche, inaugurée en 1991, fournit moins du cinquième de la quantité d’eau initialement prévue, en raison de défaillances techniques et d’une forte évaporation. 15% de la population active travaillent dans le secteur agricole qui réalisait, en 1995, 8% du PNB. Les principales productions sont le blé (100 000 t par an), l’orge (100 000 t), les olives (72 000 t) et les dattes (76 000 t). L’élevage nomade tient une place très importante. Le cheptel comprenait, en 1993, 7,2 millions de têtes avec une prédominance des ovins. La pêche est, en revanche, peu développée, avec 8 800 t pêchées en 1993.

 Mines et industries

Le pétrole est la principale source de revenus de la Libye qui produisait, en 1994, 68 millions de t de pétrole dont 61 millions étaient exportés, ce qui place le pays au quatorzième rang mondial des producteurs. Le gaz naturel, dont la production s’élevait à 6,4 milliards de m3 en 1993, est essentiellement destiné à la consommation intérieure. Les réserves sont très importantes (1 300 milliards de m3). L’industrie libyenne est fondée sur le raffinage du pétrole (40% du pétrole brut) et l’industrie pétrochimique. La manne pétrolière et la faible population ont permis de très lourds investissements. Le complexe sidérurgique de Misurata, qui a coûté 12 milliards de dollars, ne fonctionne cependant pas au maximum de ses capacités. Les biens de consommation sont totalement importés.

 Tertiaire et commerce extérieur

L’unité monétaire de la Libye est le dinar libyen, divisible en 1 000 dirhams, et s’échangeait officiellement contre 0,54 dollar en février 2001. L’ensemble du système bancaire est contrôlé par l’État (régulation stricte du crédit et restrictions des sorties de devises). Ceci a encouragé le trafic de devises. L’embargo, décidé par le Conseil de sécurité de l’ONU, a gelé les avoirs financiers libyens à l’étranger. Le pétrole représente la quasi-totalité des exportations de la Libye. Avec la chute des cours, les exportations sont tombées de 21,9 milliards de dollars en 1980 à 7,3 milliards en 1994. Les importations, en 1994, étaient de 6,9 milliards de dollars et consistaient essentiellement en produits manufacturés et alimentaires. Les principaux partenaires économiques de la Libye sont l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, la France, le Japon et la Grande-Bretagne. La Libye est dotée d’un réseau autoroutier sur la côte. Des routes relient Tripoli à Tunis, en passant par Benghazi et Tobrouk, à Alexandrie. Une route partant de Sebha, dans l’intérieur du pays, assure la jonction du Sud avec l’autoroute côtière. La compagnie aérienne nationale, Libyan Arab Airlines, est pratiquement paralysée en raison de l’embargo aérien. Pour compléter les installations portuaires de Tripoli, Benghazi et Tobrouk, un nouveau port a été créé à Misurata en 1978. Malgré la faiblesse quantitative et qualitative des médias libyens, le pays est relativement bien doté en postes de radio et de télévision (environ 1,4 million de radios et 770 000 téléviseurs en 2000). Le quotidien libyen Al-Fajr al-Jadid, publié à Tripoli, était diffusé à 40 000 exemplaires au début des années 1990.

carre CAPITALE et villes principales

Tripoli, capitale de la Libye, située dans le nord-ouest du pays, en bordure de la mer Méditerranée est la plus grande ville de Libye, l’un de ses principaux ports et son centre commercial et industriel. Elle est dotée d’industries alimentaires et textiles, et produit de l’habillement, des matériaux de construction et du tabac. Tripoli est le siège de l’université Alfateh, ainsi que d’universités d’arts et des techniques et d’écoles d’électronique, de technologie et des télécommunications. Les Archives nationales possèdent une importante collection de documents relatifs à l’histoire de la Tripolitaine. Les monuments les plus significatifs de la ville sont l’arc de triomphe romain érigé en l’honneur de l’empereur Marc Aurèle au iie siècle, les mosquées Karamanli et Gurgi, et une forteresse espagnole datant du xvie siècle. Tripoli compte plusieurs musées, notamment le Musée épigraphique, où sont exposées des inscriptions des époques phénicienne, romaine et byzantine. Tripoli est probablement fondée par les Phéniciens au XII siècle av. J.-C. (voir explorations phéniciennes), puis devient une colonie romaine (Oea). Passée sous domination arabe en 643 apr. J.-C., elle est englobée dans l’Empire ottoman à partir de 1551. La ville devient un important point de passage commercial entre l’Afrique intérieure et l’Europe. Le commerce est cependant menacé par les nombreux corsaires qui pillent les côtes, tandis que les pachas de Tripoli exigent des marchands étrangers un tribut, dont l’augmentation provoque un conflit avec les États-Unis entre 1801 et 1805 (voir guerre tripolitaine). Occupée par les Italiens à partir de 1911, Tripoli est administrée par les Britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale. Capitale de la Libye indépendante en 1951, Tripoli connaît une forte expansion économique et démographique dès 1963 grâce aux revenus du pétrole.

carre  Libye en bref - Fiche d'information géopolitique

carre Faits et chiffres clés de la Libye

focusIndice de Développement Humain (IDH Max = 1):  0,799 (moyen) - Rang: 58ème

plus

focusIndice du Bonheur (HPI idéal = 83,5):  40,3 - Rang: 107ème / 178

  plus

Habitants: les Libyens

Plaque minéralogique: LAR

Capitale: Tripoli (1 500 000)

Principales villes: Benghazi (1 700 000)

focusSuperficie: 1 759 540 Km² - Littoral:  Km de côtes - Point culminant: pic Bette (2 286 mètres)

focusFrontières communes en km:

focusPopulation: 5 600 000 habitants - Densité: 3,2 habitants au km² - Population urbaine: 86,5 %

focusTaux d'alphabétisation des adultes: 81,7%

Indice de fécondité: 3,10

focusEspérance de vie H&F:  74 ans (hommes 75 - femmes 65) - Taux de chômage: %

focusPNB global:  32,3 G $ - (50 ème) - PNB par habitant:  5 530 $/hab - 67ème

focusPart d'activité du PIB global: Agriculture: % Industrie: % Services: %

focusMonnaie: dinar Libyen = 1000 dirhams - Décalage horaire: + 1 heures (GMT/UTC)

Durée maximale du jour:  14:30 heures, en juin

Durée minimale du jour:   10 heures, en décembre

focusPrincipales ethnies: arabes et berbères (97%) et asiatiques (50%)

focusLangues: arabe, anglais et italien

focusReligions: musulmans sunnites à 97%

focusNature de l'état: république islamiste -  Nature du régime: militaire à parti unique

Chef d'état: colonel Muammar al-Kadhafi

Chef de gouvernement: Choukri Ghanem

Fête nationale: 1 septembre (révolution)

focusNombre de visiteurs étrangers entrants:  - Recettes touristiques:  0,261 G$

bulletAnnonceur

focusCette page a été mise à jour le 03/04/2016



Comparateur vols et voyages

PROMOS FLASH